L’histoire des comptes bancaires offshores

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Il est regrettable de voir que les Européens ont toujours été soumis à des charges fiscales relativement élevées. Autrefois, cette situation était autant vraie sur les îles britanniques que sur le continent. Face à la perspective de voir leurs biens, durement gagnés et leur richesse diminuer à chaque passage du percepteur d’impôts, il était temps de trouver une solution. Cette solution a été mise en place par les petits Etats insulaires tels que les Iles Anglo-Normandes. Ces Etats étaient convaincu que les dépôts placés dans ses banques pourraient être libre de tout contrôle, et donc libéré du fardeau fiscal. Les Européens alors convaincus, ce service prospéra au sein d’autres petites juridictions souhaitant attirer les capitaux étrangers en réorganisant leurs institutions bancaires, en adoptant des lois et des règles bancaires pragmatique et des règlements ayant pour but de rassurer les investisseurs et déposants potentiels. Le secteur de la banque offshore était ainsi en marche!

Bientôt le terme de “banque offshore” est devenu synonyme de petites juridictions offrant un havre de paix et de sécurité offrant refuge et confidentialité aux investisseurs étrangers. Très vite, le reste du monde a commencé à regarder ces paradis comme des solutions viables pouvant répondre à leurs besoins. Les investisseurs d’Amérique, d’Afrique et d’Asie ont trouvé ces comptes bancaires offshore très utile pour une multitude de raisons. Contrairement aux banques situées dans leurs pays, les banques offshores n’était pas régulièrement soumises à des bouleversements politiques ou des troubles économiques, et ont été bien acceptés pour leurs avantages en terme de stabilité et de protection des actifs.

Dès lors, en raison de la généralisation de leur utilisation et de leurs popularité grandissante, les comptes en banque offshore ont été injustement critiqués par les médias et par les grandes administrations qui les accusent de favoriser l’économie clandestine, de dissimuler les avoirs provenant d’activités criminelles et de faciliter le blanchiment d’argent sale ou encore de financer le terrorisme. Toutefois, la grande majorité des investisseurs et des déposants savent qu’on est là, bien loin de la vérité. Ces clients savent que les banques offshores peuvent servir de refuge remarquablement efficace, sûr et confidentiel pour leurs actifs. Ils savent que ces banques peuvent sauvegarder leurs fonds contre les risques d’une guerre civile, d’un bouleversement économique ou politique dans leur pays d’origine. Aujourd’hui, les banques offshores continuent d’offrir un havre confidentiel pour ceux qui cherchent à protéger leurs actifs et leurs fonds, des périls d’une réglementation et d’une fiscalité excessive.

Certaines fausses idées et une forme de pression sociale peuvent freiner un investisseur à ouvrir un compte en banque offshore et ainsi profiter des nombreux avantages qui y sont liés. Quoi qu’il en soit, il est important d’évaluer vos objectifs et d’en discuter avec une personne compétente en la matière pour savoir dans quoi vous vous orientez. Il y a incontestablement beaucoup d’avantages à posséder un compte offshore. Les personnes qui en ont un le savent bien. Elles jouissent quotidiennement d’une protection accrue de leur capital, d’une confidentialité élevée, de services bancaires de premier ordre et de réductions d’impôts.

Trouvez toute l’information nécessaire pour l’ouverture d’un compte bancaire offshore, les avantages d’un compte offshore, les meilleures juridictions bancaires offshore et les différents types de comptes en banque offshore sur notre site internet http://www.interfid.com.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté(e) pour poster un commentaire.